Dr. ROMAIN PEISSEL - CHIROPRACTEUR

Cabinet chiropractie ROMAIN PEISSEL chiropracteur vitaliste à Toulouse.

Installé depuis 2002 à Toulouse, le cabinet de chiropractie des Minimes, dès ses débuts a eu pour mission de traiter un large pannel de symptômes et conditions cliniques non résolus par des méthodes traditionnelles de santé, incluant la chiropractie et l’ostéopathie classiques. Alliant une approche vitaliste et globale du corps humain, le chiropracteur Romain Peissel aborde chaque cas de façon unique, selon les indications données par l’organisme. Qu’il s’agisse d’une pathologie trouvant sa cause dans l’état structurel du corps, dans l’état biochimique dans lequel il se trouve ou bien suite à des traumatismes émotionnels (somatisations), un bilan global et personnalisé est effectué dès le premier soin. Ceci  afin de cibler au mieux et le plus rapidement possible les causes du ou des symptômes observés.

Quelques différences sont à noter sur les différentes approches. La chiropractie ou l’ostéopathie classiques focalisent généralement leur action thérapeutique sur les structures physiques (articulations, muscles, sutures craniennes, structures viscèrales etc..). Ceci étant considéré comme une approche mécaniste du corps. Or Il est important de constater que les dysfonctionnements de l’organisme s’avèrent également présents sur d’autres “structures”. Ainsi les glandes endocrines, le foie, les organes reproducteurs etc.. après analyse n’ont parfois pas de problème mecanique mais plutôt un dérèglement physiologique. Une approche cellulaire est alors nécessaire pour pallier aux dysfonctions constatés. De même, des causes d’ordre émotionnels (évenements, deuils, conflits etc..) peuvent engendrer des symptômes que la chiropractie vitaliste et holistique est à même de traiter , ici à Toulouse. Ceci est considéré comme une approche globale du corps.  L’objectif du chiropracteur: traiter l’organisme dans sa globalité, trouver les relations de cause à effet.

Chiropractie Toulouse
Chiropractie Toulouse3 weeks ago
DOULEURS DE MACHOIRE ET ATM
Le dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire ou ATM peut avoir des repercussions sur un grand nombre de symptômes dans le corps humain. En plus de montrer des signes locaux de perturbations (tels craquements, baisse de mobilité, douleurs etc.. suite à des traumatismes chocs ou ouverture trop prolongée) l'ATM peut également impacter le bon fonctionnement musculaire du bassin, du crâne ou encore de la colonne. Dû au fait que des recepteurs neurologiques sur l'ATM informent le cerveau de la posititon du crâne notamment, l'organisme répondra par des compensations erronées si des informations anormales proviennent de ces récépteurs de l'ATM.
Cette articulation comporte un menisque placé entre le mandibule et l'os temporal. En plus, une capsule ligamentaire est présente tout autour de l'articulation. L'ATM a pour vocation de se "déboîter" naturellemnt vers l'avant lors de l'ouverture de la bouche. Si il y a eu traumatisme dans cette zone, le ménisque ou les ligaments seront peut être endommagés. Les manipulations sur cette zone sont en général proscrites, et les meilleurs chances de retrouver des tissus sains sur cette zone seront obtenues par le biais de la nutrithérapie locale. En revanche, il est possible de reprogrammer des informations neurologiques abérentes qui émanent de cette zone, aillant une influence sur la bonne coordination neurologique du reste du corps..
Chiropractie Toulouse
Chiropractie Toulouse3 weeks ago
LA DEPRESSION:
Beaucoup pensent que cette condition est strictement d’origine émotionnelle: choc psychologique, stress chronique , évenements traumatisants ces causes sont souvent à l’origine de la dépression, mais il y a des facteurs endocriniens, biochimiques ou neuro-inflammatoires qui sont souvent en cause. Dans les deux cas de figures, il est possible de traiter cela efficacement.

Lorsque les évenements environnementaux sont clairement mis en cause, un traitement neuro-émotionnel spécifique à la chiropractie permettra de réharmoniser toute structure émotionnelle qui aura été “endommagée” par le stress vécu chez le patient. Il convient également d’aider le bon déroulement de la physiologie du cerveau par le biais de compléments nutritionnels adaptés. Dans le cas d’une dépression idiopathique (la cause n’est pas connue), une analyse approfondie permettra de détecter des raisons qui seraient apparemment indépendantes à un état émotionnel tel que celui-ci , comme un problème thyroidien, un terrain intestinal inflammé, des troubles surrénaliens (les glandes gérant le stress). Là encore, une réactivation des tissus mis en cause sera faite.

Il convient de discerner les dépressions dites “sérotonergiques”, avec une déficience en sérotonine d’où des problèmes de sommeil chroniques, et les dépressions”dopaminergiques” où l’un des symptomes majeur est la baisse de vitalité au quotidien. Dans les deux cas, les causes qui amènent l’organisme à un état de dépression seront identifiées..
Chiropractie Toulouse
Chiropractie Toulouse1 month ago
LE BURN-OUT et LE SYNDROME SURRÉNALIEN:
Il est fréquent, dans nos styles de vie contemporains d'être très sollicités dans des situations intelectuelles, mentales et relationnelles, situations que nous qualifions de " stressantes". L'organisme humain est prévu pour vivre ce type d'évenements, mais seulement de manière ponctuelle. Le corps s'adapte alors à une situation dite de "fuite ou combat" dans laquelle le rythme cardiaque s'accélère, le sang afflux plus vers les muscles que vers le cerveau/ les organes, les pupilles se dilattent etc. C'est l'adaptation que nos ancêtres pouvaient vivre lors d'un danger imminent avec un animal sauvage, un combat, une lutte pour se nourrir etc.. Or lorsque ces situations perdurent dans le temps le système hormonal n'étant pas prévu pour ça aura tendance à dysfonctionner. De plus, même si le stress chronique diminue à un moment donné, l'organisme ne reprendra pas toujours un fonctionnement adapté au relâchement. Dans ces 2 cas de figure on parle de syndrome surrénalien. Les symptomes associés au stress chronique sont: prise de poids (ou perte de poids), problèmes capillaires chutes de cheveux, dysfonctionnement de la thyroide, perte de sommeil etc..

Les adaptations hormonales au stress sont opérées par 2 glandes situées au dessus des reins: les glandes surrénales. Si le stress est trop intense trop longtemps, alors survient le cas le plus sévère des syndromes surrénaliens: le burn-out. Dans ce dernier cas, les glandes surrénales "brûlent" littéralement, d'où une perte de la masse de ces dernières, et une fatigue chronique/asthénie chronique s'installe alors.

Les meilleurs traitements pour le syndrome surrénalien (du petit stress chronique au burn-out) se focaliseront sur un traitement cellulaire, ainsi qu'une nutrithérapie adaptée. Ceci pour apporter les nutriments nécéssaires au bon rétablissement des fonctions surrénaliennes (la vitamine C à haut dosage aura également un vrai impacte sur le rétablissement de la glande). Dans le cas du burn-out, une organothérapie (ingérer de la glande surrénale de mouton) donnera aux glandes surrénales la possibilté de reprendre littéralement de la masse...
Chiropractie Toulouse
Chiropractie Toulouse1 month ago
Les hanches et l'arthrose articulaire:
Lorsque les tissus articulaires vieillissent, ou suite à des choques répétés/ microtraumatismes chroniques (sport notamment) la partie cartilagineuse des os a tendance à disparaitre de façon uniforme ou hétérogène, s'en suit alors un remaniement osseux, l'arthrose s'installe alors. Certaines douleurs articulaires sont différentes de l'arthrose, c'est le cas des déplacements articulaires qui ne seront pas traités de la même manière. Très souvent l'arthrose est clairement décelée avec le "mauvais temps", ou lorsque l'humidité de l'air évolue. Ces tissus ressentent effectivement les différences de pression atmosphérique, tel un baromètre météo. Ces tissus cartilagineux ne semblent pas se régénérer. C'est là le vrai problème. Des réponses en nutrithérapie peuvent être apportées cependant et on peut voir la qualité articulaire s'améliorer en quelques mois si les préconisations sont bien suivies. Le corps humain aillant des facultés d'adaptation insoupçonnées, on voit aussi évoluer des cas d'arthrose en rendant de bonnes tonicités aux muscles environnant la zone impactée. Les hanches ressentent beaucoup le phénomène arthrosique. Un rééquilibrage du bassin et une amélioration des amplitudes de mouvement en plus des solutions nutrithérapiques pré-citées auront un impact fort sur ces douleurs. Là aussi, il faudra faire la distinction entre des tissus articulaires lésés et un déplacement/ mauvaise position de l'articulation hanche que l'on traitera efficacement de manière mécanique.. Enfin, pour les hanches, des solutions simples en compléments nutritionnels peuvent palier et améliorer des situations d'ostéoporose avérées.
Chiropractie Toulouse
Chiropractie Toulouse2 months ago
Les nevralgies d’Arnold - Celles-ci font partie des pathologies fréquentes mais souvent mal diagnostiquées: le nerf d’Arnold est un nerf partant de la colonne et qui remonte sur l’arrière du crâne.. Lorsque les symptomes sont entièrement localisés sur cette zone, le nerf en question est suspecté. Néanmoins il arrive que le parcours de la douleurs soit tout autre, et que le diagnostique médical rendu soit cette fameuse névralgie… Dans ce cas il peut s’agir d’une névralgie, mais d’un autre nerf comme par exemple un nerf crânien.

Dans ces 2 cas de figure, la genèse du problème est très similaire: une compression du nerf par une structure vertébrale ou entre 2 os crâniens, ou bien une compression faite par un muscle hypertonique près duquel le nerf passe. Il faudra alors trouver le moyen de décomprimer ce nerf soit en modifiant la postion de la vertèbre en question, soit en décomprimant la pression presante entre 2 os crâniens, soit en faisant relâcher le muscle en question. De l’ancienneté dépendra la vitesse de rémission, comme souvent dans un problème mécanique comme celui là..
[slide-anything id="1100"]
Partenaires de ce site:
Share it: