émotions et soins chiropratiques

La chiropractie, pour les enfants aussi !

Dès le plus jeune âge, certains symptômes et troubles de santé peuvent trouver des réponses chez le chiropracteur. Problèmes d’ordre musculo-squelettique, troubles intestinaux ou encore troubles de l’attention à l’école, voici l’essentiel des réponses apportées en chiropractie pédiatrique chez les enfants de 1  à 15 ans:

 

Articulations, croissance osseuse et crâne :

Les os, les mucles et les articluations évoluent très vite chez les enfants.. en bien ou non. Pour les nourissons -moins de 1 an- j’ai dédié un article à lire ici. Voici ce que propose les chiropracteurs dans différents cas de problèmes musculo-squelettiques, tels que:

La Scoliose de l’enfant:

Elle peut être prise à temps! Le tout est de trouver le bon praticien qui sera en mesure de détecter le pourquoi de cet état de la colonne. Car les raisons peuvent être bien éloignées d’une simple vertèbre à repositionner… Majoritairement affectant les jeunes femmes, les scolioses ont des causes très variées. Elles peuvent être:

  • soit fonctionnelle, c’est à dire n’affectant pas l’état osseux des vertèbres

  • soit structurelle, c’est à dire d’origine néo ou post natale, où les vertèbres épousent les courbures de la scoliose.

Voici les causes principales des scolioses juvéniles, et les traitements proposés en chiropractie. Voir aussi mon article détaillé sur la scoliose.  

Causes articulaires:

Un bassin bloqué depuis la naissance ou des vertèbres lombaires « désaxées » peuvent en effet contribuer à un état scoliotique chez les enfants dès leurs 10 ans. La chiropraxie manipulative, dans ce cas, pourra contribuer à un repositionnement articulaire du bassin, ou à redonner de la mobilité sur le bas du dos – la vertèbre L5 notamment. Les techniques utilisées ici, chez les enfants diffèrent quelque peu des techniques pour adultes, en terme de force d’ajustement notamment!

Il est à noter aussi que l’état hyper-toniques des muscles cervicaux, sur les premières vertèbres que sont C1 et C2 en particulier peuvent réellement contribuer à un état de scoliose chez les jeunes. Surtout dans le cas où ces hyper tensions musculaires s’inscrivent dans le temps… Les ajustements spécifiques sur ces vertèbres pourront contribuer à améliorer l’état de la colonne, en « bout de chaîne ».

Causes crâniennes:

de bonnes tensions crâniennes inter-osseuses sont essentielles pour une croissance harmonieuse chez les enfants. Souvent dûs à des problèmes mécaniques liés à leur accouchement, les enfants peuvent présenter des disparités de tensions au sein du crâne pouvant perdurer de nombreuses années. A terme, si rien est fait, un impact sur la rectitude de la colonne vertébrale peut avoir lieu… En quelque sorte une forme « d’effet papillon » qui induira des torsions, du crâne jusqu’au bassin,  de plus en plus visible au fil des ans. Le chiropracteur pourra corriger ce problème dit de « tenségrité » de la voûte cranienne si il est pris à temps… c’est à dire le plus tôt possible!

Causes hormonales:

Il est maintenant avéré, d’après certaines études menées aux Etats-Unis (dont voici un article en anglais) que les hormones féminines telles que les œstrogènes jouent un rôle prépondérant dans la calcification osseuse, surtout aux débuts de l’adolescence. La bonne activité endocrinienne de la sphère gynécologique (Utérus et ovaires) va donc déterminer la bonne croissance osseuse, notamment pour la colonne vertébrale. Les jeunes filles tout juste réglées vont poursuivre une croissance osseuse homogène si le flux hormonal en question n’est pas perturbé. Les vertèbres – et donc leur alignement- seront tout particulièrement sensibles à l’ activité de cette hormone féminine.

Le rôle du chiropracteur, dans ce cas précis sera de réguler et normaliser l’activité endocrinienne en question par le biais de différentes techniques, dont:

  • les manipulations viscérales, telles que préconisées par une technique de chiropractie: la Kinésiologie Appliquée

  • un bilan bio-chimique de l’organisme ou la qualité de l’alimentation de la jeune patiente, notamment en ce qui concerne les huiles alimentaires qu’elle ingère.

  • les corrections bio-énergétiques de la sphère Ovaires-Utérus peuvent également restaurer l’intégrité physiologique de ces tissus. C’est à un niveau cellulaire que l’on travaille alors.

adolescent, scoliose et chiropraxie

 

Cause émotionnelles:

Il est aussi des raisons bien plus « profondes » qui peuvent affecter l’état des structures vertébrales. Des problèmes liés à l’environnement affectifs (conflits, divorce, voire abus sexuels) peuvent sans aucun doute affecter le psyché de l’enfant, puis « somatiser » sur toute la structure physique, induisant parfois des scolioses. Plus les traumatismes émotionnels sont anciens et profonds, plus la scoliose risque d’être « structurelle », c’est à dire affectant l’état même de chaque vertèbre.

 

Les chiropracteurs utilisant des méthodes neuro-émotionnelles auront la possibilité de traiter l’impacte des stress passés aillant affecté l’enfant. La perception des événements une fois modifiée, l’organisme vivra un relâchement musculaire globale – dos et bassin inclus. Au bout de plusieurs mois, le jeune patient peut tout à fait recouvrer des courbures vertébrales corrigées.

enfant, émotions et chiropractie

 

Le pied bot:

Problème congénital, cette atteinte au tendon d’Achille est exclusivement d’origine prénatal. Voir mon article consacré aux nourrissons pour plus de détails sur ce problème.

Le syndrôme de « pronation douloureuse »:

  La pronation douloureuse, également appelée  « pulled elbow » ou « nursemaid’s elbow », c’est le résultat d’une traction brutale du bras de l’enfant (voir dessin ci-dessous) qui conduit l’os Radius à se déboîter. Les enfants ont bien souvent des os et des articulations immatures, comme le montre la radiographie ci-après. De ce fait, les structures ne sont pas encore dans un maintient optimal. Une simple traction verticale soudaine du bras peut suffire à déplacer l’os radius…

Le chiropracteur pourra, dans ce cas:

  • procéder à une manipulation douce du radius, de sorte à le repositionner dans l’axe avec l’humérus

  • Travailler sur les muscles attenants afin de limiter les spasmes musculaires qui en ont résulté

  • Aider la consolidation ligamentaire dans certains cas de récidive, par le biais de la nutri-thérapie, grâce au baume de consoude notamment…

Maladie de Scheuermann:

Casimodo ou l’hyper-cyphose juvénile… C’est le 2ème syndrome vertébral le plus commun après la scoliose, atteignant 1 à 5% des jeunes garçons pubertaires, principalement. Vu l’atteinte structurelle des corps vertébraux (voir ci-contre), il suivi en chiropractie de la maladie de Scheuermann ne sera pas conseillé de procéder à des manipulations vertébrales chez le chiropracteur. Néanmoins, une traction neuro-méningée telle que préconisée en Bio-Cranial Therapy® aura, après une procédure de long terme un effet de « dé-vrillage » et de relâchement des adhérences entre méninges et crâne-bassin. L’effet de redressement peut se ressentir d’un mois à l’autre, mais l’essentiel est de commencer un traitement en chiropraxie au plus tôt! Les corps vertébraux aillant tendance à moins être impacté par la courbure si le patient est jeune…

 

Dysplasie crânienne, dysplasie hanche:

Ces situations sont généralement associées aux nouveaux-nés. Pour en savoir plus sur ces 2 problèmes congénitaux, lisez mon article consacré aux nourrissons.

 

Dysphasie, Dyslexie et troubles de l’attention chez l’enfant

Souvent décris comme des atteintes neurologiques, ces 3 problèmes ont bien souvent des causes similaires.  Que ce soit dans les troubles de la locution (dysphasie), d’écriture (dyslexie) ou dans les troubles comportementaux, on retrouve généralement 2 causes majeures à l’origine de ces problèmes en chiropractie pédiatrique :

Troubles émotionnels:

Dans la grande majorité des cas, il s’agit d’une forme de somatisation liée à des conflits ou à des événements  survenus dans l’entourage proche de l’enfant. Ils peuvent être de 2 types:

  • problèmes familiaux: conflits ou séparation des parents, stress vécu en particulier par l’un des 2 parent

  • problèmes à l’école pour l’enfant:  avec un enseignant ou avec dans ses relations sociales

Les techniques de chiropractie neuro-émotionnelle chercheront à identifier les causes d’ordre affectif qui seraient à l’origine de ces dysfonctionnement neurologiques. Par certains tests neuro-musculaires, il sera possible d’identifier puis de normaliser le ressenti lié à l’événement ou le stress chronique à l’origine d’une défaillance chez l’enfant

troubles du déficit d'attention en chiropractie

Tensions sur les os crâniens:

Des recherches cliniques menés en Italie ou aux Etats-Unis par différents chiropracteurs montrent une corrélation chez les enfants  de 4 à 12 ans entre les syndromes de déficit d’attention  (TDA) et des tensions intra-crâniennes. Leurs os crâniens, lorsqu’ils sont légèrement déplacés ou en torsion peuvent induire une hyper activité neurologique, se traduisant par ces troubles de l’attention ou du comportement. Un os crânien en particulier a été mis en cause dans des cas de TDA: l’os sphénoïde, au milieu du crâne, comme l’indique cette étude italienne.
Les techniques crâniennes propre à la profession de chiropracteur peuvent diagnostiquer puis traiter ces anomalies fonctionnelles du crâne, et ce en quelques semaines.

« Lorsqu’il est déplacé ou en torsion, l’os sphénoïde peut induire une hyper activité neurologique. Problème mécanique se traduisant ensuite par des troubles de l’attention ou du comportement. »

les dangers de la ritaline: Les enfants hyperactifs ou en déficience d’attention sont souvent traités par un médicament, la ritaline. Proche des amphétamines, cette molécule a pour effet de calmer les fonctions neurologiques de l’enfant, mais possède un aspect addictif avéré! Des cas cliniques comme ceux rapportés ici  prouvent l’aspect superficiel de ce traitement, ne traitant en rien les causes de ces troubles chez les adolescents. En chiropractie, l’approche thérapeutique visera systématiquement à comprendre le « pourquoi » d’une défaillance chez l’enfant, et de traiter le problème à la racine.

Otites, angines et autres problèmes ORL:

Les problèmes viraux que sont les grippes les otites et les angines sont communes chez les enfants et adolescents, dans la mesure où leur système immunitaire est encore immature. Voici ce que propose le chiropracteur vitaliste dans ces cas de figure:

Le rôle des premières vertèbres cervicales:

La charnière Occiput/Atlas/Axis représente une zone très dense, de par son rôle neurologique dans le bon fonctionnement immunitaire. On a pu déterminer que lorsque le fonctionnement nerveux n’est pas optimal, les ganglions immunitaires présent autour de la sphère ORL peuvent diminuer en activité. Pour cette zone, il s’agit en l’occurrence des innervations en provenance des hautes cervicales (voir dessin ci-dessous). Par le biais de manipulations douces et spécifiques, la chiropractie pourra restaurer le bon influx nerveux des premiers nerfs vertébraux,  en peu de temps.

muscles sub-occipitaux
l’occiput, l’atlas et l’axis entourés de muscles. Les nerfs impliqués dans les troubles ORL s’y trouvent aussi.

La nutrithérapie pour les affection virales et bactérielles:

Bien sûr, bon nombre de plantes et herbes médicinales peuvent aider également les enfants. Parfois différentes en dosage comparé aux adultes la liste des plantes soutenant l’immunité se trouve dans mon article dédié aux affections virales.

et bien sûr, les « somatisations »:

Il va de soit que les première formes de somatisations chez les enfants et adolescents sont les affections ORL… Généralement liés à un surmenage de l’enfant ou un stress chronique qui « lâche », cette cause est souvent responsable d’une grippe passagère ou d’une infection bactérielle entraînant de la fièvre. Le chiropracteur utilisant des méthodes neuro-émotionnelles pourra efficacement intervenir dans ces cas là. L’utilisation de méthodes traitant les méridiens d’acupuncture existe également en chiropractie, et sera préconisée dans les troubles ORL notamment. La technique de la Kinésiologie Appliquée est l’outil principal du chiropracteur pour intervenir sur les méridiens.

Affections cutanées chez l’enfant

Eczéma:

Là aussi, les inflammations cutanées que représente l’eczéma doivent être étudiées: Pourquoi le problème arrive chez le jeune patient? Le travail d’investigation du chiropracteur est essentiel, et aboutit généralement à des réponses telles que:

  • cause hépatiques: il n’est pas rare d’observer des dysfonctionnements du foie dans les cas d’eczéma. La nutri-thérapie et les manipulations viscérales de chiropractie pourront aider.
  • causes émotionnelles: sûrement la cause principale dans ce cas de maladie, les événements et émotions auraient elles somatisées chez l’enfant?
  • causes énergétiques: pour l’eczéma,certaines techniques de chiropractie détectent parfois un « décalage » du champs électromagnétique du corps de l’ enfant
  • causes de deuil: chez les jeunes comme chez les adultes, on retrouve parfois cette notion associé à de l’eczéma chronique…

peau des enfants et chiropractie

Verrues, poux:

En apparence sans aucune liaison entre eux, ces 2 problèmes de santé sont respectivement dus à un problème viral et un parasitage du cuir chevelu. Il est donc important d’optimiser là encore les fonctions immunitaires, localement et globalement, surtout si les problèmes ont tendance à récidiver.

Bien suivre les conseils décrit dans mon article consacré entre autre au système immunitaire.

Les problèmes d’ordre viscérale chez l’enfant

Oxyure ou vers intestinaux:

Il s’agit, là aussi de parasites qui profitent de l’immaturité immunitaire de l’enfant.Les raisons d’une prolifération des vers dans les intestins sont aussi:

  • La qualité de la muqueuse colon/intestin
  • Le manque d’acidité de la sphère digestive

Lorsque la qualité de la muqueuse est améliorée et que la nutrition est plus saine (notamment moins de sucres rapides) l’immunité de l’enfant reprend généralement le dessus. C’est une mauvaise acidité ou un mauvais pH à certains endroits du tractus digestifs qui favorise les oxyures. Les traitements en manipulations viscérales du chiropracteur auront également un effet sur la physiologie intestinale, donc sur la normalisation de l’acidité.

 

Asthme et affections respiratoires:

C’est un sujet où l’on retrouve régulièrement des troubles et des stress affectifs. Les causes sont souvent profondes et remontent parfois au premier âge de la vie. La chiropractie neuro-émotionnelle pourra là encore apporter des réponses à l’asthme chronique, mais aussi aux bronchiolites. Les manipulations vertébrales pourront également limiter les effets de la vasoconstriction propre à l’Asthme. Une action thérapeutique sur la sphère crânienne aussi.

Si cet article vous a aidé, Likez Partagez ou Commentez SVP!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Call Now Button
97 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez