l'arthrose et les mains

ARTHROSE… »on peut faire quelque chose ? « 

Une question a été posé sur ma page Facebook: « Quid de l’arthrose ? » Voici quelques éléments de réponse…

 

Peu de traitements durables et réparateurs sont proposés dans les parcours classiques de santé. Néanmoins, la recherche nutri et phyto-thérapeutique a depuis quelques années fournie des réponses très valables dans ce type de pathologie.

 

L’arthrose, c’est d’abord un « remaniement » du tissus articulaire. Véritable « baromètre météo » pour certains, les articulations atteintes par l’arthrose perdent en mobilité et sont rarement indolores… Une aide certaine peut être apportée par le chiropracteur, lire les méthodes adaptées ou non  sur mon autre article ici.
 

mains arthrosées personne âgées

Que ce soit les mains, les genoux, les vertèbres entre autres il arrive, avec l’âge et/ou les efforts physiques répétés (sport intense, activités pro physiques) que le cartilage soit partiellement détruit. S’en suit alors une tentative du corps de palier à cette destruction en produisant du tissus, osseux notamment. Les effets sont  visibles sur les phalanges des mains, chez les seniors surtout.. Pour plus d’infos sur la chiropraxie et les seniors, lire aussi mon article dédié.
Le cartilage (tout comme les organes du corps) ne se régénère pas. Néanmoins, on peut apporter des substances qui pourront remplacer, voire recréer du tissus cartilagineux!

Vitamine D3:

Surement le produit le plus efficace de toute la nutrithérapie, elle est utilisé dans bon nombre de situations, dont l’arthrose. La D3 c’est le soleil. Une exposition INTÉGRALE de la peau de 30 min par jour au soleil suffirait à palier aux carences en D3 de chacun. Car oui, nous sommes tous carencés! Faire un apport en D3 va diminuer la vitesse de destruction articulaire et diminuer le terrain inflammatoire (les douleurs) associé.
Attention, toutes les D3 ne se valent pas. Préferez la D3 MICRO-EMULSIONÉ.  On la trouve ici

Collagène:

Les cartilages étant composés majoritairement de collagène, un apport de cette substance sera
très  bénéfique à moyen terme, mais attention: le collagène en apport externe ne se fixe pas. Une fois la cure terminée, il sera éliminé par
l’organisme. Mais entre-temps, les cellules du corps qui produisent
cette proteine auront été stimulées!
 Seul restera le collagène produit par l’organisme . Vous trouverez une excellente source de collagène en cliquant sur ce lien.
 

Harpagophytum:

C’est la plante pour traiter l’arthrose par excellence. Diminution de l’inflammation dans bien des cas. En gellules en cure de 1 mois, 2 à 3 fois par an..
Harpagophytum nutrition et chiropraxie


Le Silicium Organique:

En gel sur les articulations, il va favoriser une « bonne » régénération des tissus « régénérables » entourant l’arthrose… et les résultats sont souvent au rendez-vous. Veillez à prendre uniquement l’origina (car mieux dosé): SILICIUM ORGANIQUE G5
En gel de préférence dans ce cas là.

Cartilage de requin et autres:

Très répandu également, faisant un apport de matière sur les tissus cartilagineux qui ont été détérioré, le cartilage de requin est riche en substances telles la chondroïtine ou le glucosamine. Néanmoins, dans un souci de ne pas favoriser la surpèche de ces espèces, on préfèrera d’autres sources de ces molécules (c’est à dire la chondroïtine et glucosamine) , comme les coquillages et crustacés.. tout aussi efficace, comme par exemple ici.

L’Hydrotomie percutanée:

Uniquement pratiquée par des infirmières formées à cette technique, l’hydrotomie percutanée consiste à administrer de l’eau de mer par perfusion sous cutanée, c’est à dire juste en dessous de l’épiderme, proche d’une articluation.

C’est le professeur QUINTON en 1920 qui fut le premier à énoncer les bénéfices étonnants de cette pratique: un torrent d’oligoéléments et minéraux viennent « nourrir » les tissus arthrosés afin de faciliter la régénération tissulaire de la zone..

 

 

..et le produit le plus prometteur:

Les cellules souches de cartilage:

Chose encore impensable il y a quelques années, reproduire du tissus cartilagineux est aujourd’hui faisable. Plus de référence produit en ce moment, mais l’info sera postée ici prochainement…

Si cet article vous a aidé, LIKEZ et PARTAGEZ svp!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

98 Partages
Partagez
Partagez
WhatsApp