La chiropractie chez les seniors

Romain PEISSEL chiropracteur vitaliste à Toulouse

La chiropractie chez les seniors

8 septembre 2019 articles santé 0
chiropractie, portrait de senior

Avec l’âge, certains symptômes apparaissent ou s’amplifient dû à la dégradation des tissus, à l’usure chronique des structures ou à l’oxydation des cellules.

Des solutions encore trop méconnues existent. Un travail de rééquilibrage articulaire et neurologique aura aussi un impacte bénéfique.

 

Soins des seniors différents des autres?

Il existe certains problèmes de santé chez cette population que l’on ne trouvera pas vraiment ailleurs. Pour cela, les traitements doivent être adaptés, notamment dans :

L’ostéoporose

Ce stade ultime de la dégradation de la trame osseuse (après l’ostéopénie) requiert un acte thérapeutique adapté en chiropractie, et dans les thérapies manuelles en général: Une manipulation -de la hanche notamment- trop intense voire trop fréquente pourra avoir comme conséquence une micro-fissure du col du fémur ou encore une avulsion (arrachement) des tendons au voisinage de la tête fémorale.

 

 L’arthrose

Contrairement  à ce que l’on soigne régulièrement en cabinet, l’arthrose n’est pas un trouble fonctionnel, mais structurel: l’état même des tissus articulaires est endommagé. C’est donc une réponse adaptée à la qualité des tissus qu’il faudra apporter, par le biais de la nutrithérapie notamment. Voir ici mon article consacré à l’arthrose.

Cependant, un remaniement articulaire (des phalanges des mains et des pieds par exemple) par votre praticien aura un effet certain sur la mobilité, mais de manière brève dans le temps..

Les ostéophytes

Appelés également “becs de péroquets”, il s’agit là d’une ossification des ligaments dans la plupart des cas. Le temps et les stress physiques chroniques sont les principales causes de ce phénomène. Plus de détails sur ce phénomène sur cet article wikipedia.

Très souvent situés autour des corps vertébraux, ces “ligaments devenus os” n’obtiendront que peu de bienfaits si l’on procède à un ajustement vertébral dans la zone incriminée.. C’est pour celà que les meilleurs réponses dans ce type de situation s’avèrent être:

  • la nutrithérapie (huile de millepertuis, MSM, Argile notamment) 
  • les traitements bio-énergétiques (ou réinformations cellulaires) qui auront la capacité de rendre ,avec un peu de temps, une qualité aux tissus ligamentaires.

 

L’oxydation du corps et le système cardio-vasculo-pulmonaire

Si il est un problème présent chez toutes les personnes âgées, c’est bien l’oxydation du corps! La tonicité de la peau, la qualité des muscles et ligaments, la dégradation des vicères (intestin, colon, coeur) toutes ces structures “vieillissent” ou s’oxyde. La destruction progressive par l’oxydation est paliée en temps normal par le processus d’anti-oxydation, mais qui fonctionne de moins en moins avec l’âge.

lisez mon article publié sur Facebook à ce sujet:

 

Le coeur notamment et les tissus circulatoires sont très sujet à l’oxydation. D’où des insuffisances cardiaques/pulmonnaires/circulatoires avec l’âge.  Mais il existe des traitements comme par exemple:

  • la manipulation des facias: lorsqu’on redonne de la mobilité à des tisssus âgés par le biais de certaines techniques chiropratiques, on supprime des adhérences entre ces tissus, comme si ceux ci étaient “collés” entre eux et qu’ils se trouvaient à nouveau libres de mouvements.
  • la thérapie par les cellules souches: en nutrithérapie, une grande nouveauté est apparue: des cellules animales prêtes à être ingérer pour pouvoir régénérer des organes humains! Cette approche a déjà fait ses preuves pour des organes vieillissants, comme le coeur, les poumons, les organes digestifs notamment.
  • le gluthation: En absorption sub-lingual, voici le plus puissant anti-oxydant qui existe. D’habitude secrété par le foie, il peut être diminué en production avec l’âge. On peut désormais en absorber et aider ainsi la reconstitution des tissus tels la peau, les muscles, les veines/artères, les muqueuses etc… Attention à ne pas avaler ce produit, car il sera détruit au contact de l’estomac…

 

 

 

La chiropractie est elle risquée pour les personnes âgées?

Les manipulations cervicales

Pour savoir à quoi l’on réfère en parlant des manipulations articluaires, lisez cet article de Wikipedia. Le travail sur les vertèbres de cette catégorie de patients se fait de manière spécifique et non forcée. On ne procède pas à des ajustemements vertébraux véloces non plus! Les risques sont non-négigeables pour ce qui est de l’intégrité osseuse, et d’après certaines statistiques les troubles comme les AVC chez les personnes âgées peuvent survenir aussi suite à des manipulations.

Fort heureusement, tout chiropracteur “responsable” possède des techniques non-manipulatives dans sa boîte à outils, tout aussi valables que les techiques classiques.. Il existe en réalité plus de 400 techniques chiropratiques dont certaines pratiquement sans aucune force ni pression sur la colonne, notamment. 

Le risque de spasmes musculaires

Si des techniques en force sont employées pour mobiliser les articulations chez les seniors, le risque de provoquer une réaction du corps telles des hypertonicités des muscles environnant la colonne est probable. Si l’organisme perçoit le traitement comme une sorte d’agression physique, sa réaction sera immédiate: des spasmes musculaires vont apparaître (tels un torticollis par exemple). Ce phénomène n’est pas rare pour les patients d’une tranche d’âge élevée.

De la méthode employée pour les traitements dépendra les résultats! et la non-réactivité musculaire bien-sûr..

 

Des methodes douces adaptées

Comme énoncé ci-dessus, un grand nombre d’outils sont à la disposition du chiropracteur pour corriger les subluxations vertébrales. Parmis eux des techniques vertébrales sans pression ni force sur la colonne, adapées aux personnes âgées:

Techniques de drop (ou Thomson)

Très répandue aux Etats-Unis chez les docteurs en chiropraxie, cette technique (photo ci-dessous) consiste à administrer une pression vers le bas sur une articulation, entraînant une partie de la table à tomber vers le bas soudainement, de 2 cm environ. Sans risque, cette technique est une des plus couramment utilisée pour les seniors. Elle est pratiquée au cabinet de Romain Peissel. Cette forme de vibration soudaine induite par le “drop” modifie la position d’une articulation en douceur.

 

 

 

 

 

 

Activateur

Une autre correction sans force consiste à utiliser une sorte d’impulseur mécanique sur une articulation, vertébrale notamment. Un ressenti de vibration brève est spécifique sur la peau apparaît pour le patient. Sans aucun danger, elle est très prisée des seniors nord-américains!

un activator

 

Réorganisation neurologique

Dans la lignée de l’Activateur, visant à “réinitialiser” la neurologie du corps, on trouve également d’autres outils qui permettent une véritable “remise à zéro” neurologique pour les articulations. Le fait de ré-initialiser la perception nerveuse que le corps a de ses propres structures va amener le corps à “prendre conscience” de l’aberration articulaire ou musculaire qui était en fonction jusqu’alors.

  Ces techniques sont de vraies avancées technologiques et offrent un grand confort de soins pour les personnes dépendantes ou à mobilité réduite.

Methodes énergétiques

Les thérapies bio-énergétiques en général sont souvent très adaptées aux personnes âgées également. Cette forme de soins va normaliser le fonctionnement des cellules du corps humain, avec une action du praticien quasi imperceptible parfois! Souvent associé au bio-magnétisme, voilà une approche qui saura convaincre les seniors les plus craintifs quant aux médecines de terrain telle la chiropractie.

 

Si cet article vous a aidé, likez et partagez SVP !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Call Now Button
26 Partages