Une vrai détox après les fêtes.. comment s’y prendre?

C’est le moment de reprendre un rythme digestif normal! Mais un excès de sucre, d’alcool ou de graisse peut avoir des conséquences qui risquent de perdurer encore quelques temps si un organe impacté par un changement alimentaire n’est pas aidé… Voici donc l’essentiel des bonnes pratiques selon chacun:

 

Premiers reflexes: le Foie

La surcharge calorique et l’alcool ont bien sûr des conséquences d’abord sur le foie.  La première détox consiste à diminuer les graisses pendant quelques jours, mais une détoxication hépatique peut s’avérer très utile:

  • le drainage du foie via les ampoules RADIS NOIR- ARTICHAUT constitue la première étape. Les meilleurs du moment sont sans doute “détox hépatique” chez Flora Natura disponible en magasins bio.
  • D’autres éléments tels CHARDON MARIE ou ROMARIN peuvent être utilisés
  • Le jus de citron à jeûn, 2 fois par jour et pendant 4 jours peut aussi aider le foie.
foie et vésicule biliaire
Le foie (en haut à gauche) et la vésicule biliaire (en vert)

Outre les symptômes liés au foie, des conséquences sur la qualité des cheveux ou de la peau peuvent survenir! Lire ici mon article consacré à la cosmétique et la nutrition.

 

La prise de poids, que faire?

Le reflexe de “se mettre au sport” rapidement après les fêtes peut s’avérer insuffisant. Le poids devrait, en temps normal se réguler dans les 2 semaines suivant un apport calorique supérieur à la normal, comme en période de fêtes. Si tel n’est pas le cas, il faudra considérer ces autres causes:

Le stress chronique en cause:

C’est malheureusement trop souvent ce cas de figure qui prime: L’organisme ayant été soumis à un surmènage chronique se retrouve à faire face à un excès calorique en fin d’année. Alcool, sucres et graisses finiront de dérégler la glycémie et les glandes surrénales! Une action sur:

  • le pancréas,
  • les glandes surrénales
  • la thyroide

peuvent s’avérer nécessaire. En plus de la nutrithérapie spécifique à chaque glande, un traitement viscéral et/ou énergétique comme préscrit en chiropractie pourra réguler les signaux endocriniens, et -à terme- aider à retrouver un poids de forme. Les manipulations viscérales également.

Les autres disfonctions endocriniennes:

Souvent lié au système hormonal féminin (comme à la ménopause notamment)  voici une des cause classique d’une prise de poids “qui ne part pas”:

L’adaptation du corps à une période riche en calories n’est pas au rendez-vous, et le corps va stocker le surplus calorique sans parvenir à l’éliminer une fois la période de fêtes passé! Là encore, un travail glandulaire chiropratique et nutrithérapeutique pourra aider à une meilleur adaptation de l’organisme à une alimentation trop riche sur cette brève période…

 

La vésicule biliaire, essentielle à la digestion des graisses:

Très sollicité au moment des fêtes, celle-ci  pourrait bien être défaillante pendant et après! Les symptômes d’une vésicule biliaire défaillante sont:

  • fatigue, surtout après avoir mangé une matière grasse
  • ballonements après repas
  • parfois maux de tête après repas
les calculs biliaires
les calculs biliaires dans la vésicule: ici, un cas extrême

Les traitements par excellence de la vésicule seront:

  • le jus de betterave, en bouteille, à boire à jeûn 2 fois par jour.
  • l’huile essentielle de térébenthine, en application locale seulement  aura pour but de liquéfier les calculs biliaires
  • la lécithine marine aidera à émulsifier (faire de la mousse) les sels biliaires, améliorant ainsi leurs circulation. à trouver en parapharmacie.

Et bien sûr, si nécessaire, des manipulations viscérales en chiropractie pourront être préconisées.

 

L’estomac

C’est un des problème les plus courants à partir de Janvier! Celui-ci a reçu beaucoup de substances acides peu de temps avant (sucres alcool et graisses), et des brulûres/ regurgitations peuvent survenir. La solution: normaliser le pH, ou l’acidité gastrique.. A celà, 2 solutions:

  • le citrate de bétaïne, assez simple mais pas toujours efficace
  • Hydrozyme, chez Energetica Natura : ce produit régulera rapidement et efficacement l’acidité gastrique, et ce en peu de temps.

La Kinésiologie appliquée, technique chiropratique pourra également réguler les méridiens d’acupuncture souvent disfonctionnant dans des problèmes d’acidité gastrique.

 

Les intestins

Il arrive que des produits ingérés à cette période de l’année induisent des gastro-entérites, des vomissements ou des diarrhées pendant mais aussi après la période. Ces symptômes sont classiques d’une infection intestinale ponctuelle, mais peuvent être enrayés rapidement en suivant ces quelques préconisations simples:

  • Huile essentielle d’origan: ATTENTION, ce produit est toxique pour le foie. Mais ingéré sous forme de comprimés à libération progressive, ils auront raison de presque toutes les dysbioses intestinales, ou des restes d’infections suite aux fruits de mer notamment…
  • L’algue marine Fucus, sous forme de gellules aide également à la normalisation intestinale dans ces cas précis.

.. Et bien sûr, une des meilleurs détox générale possible consiste à boire de l’eau faiblement minéralisée car plus hydratante, telles les eaux MontCalm et MontRoucous notamment.

Si cet article vous a aidé, likez partagez ou commentez svp !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Call Now Button
20 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez